www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
du football club mulhouse 1893 athlétisme
Actualités
BRIGITTE NTIAMOAH : "LES YEUX DANS SES JEUX"
Commentez cette actualité
13 Juillet 2016 - FCM93
BRIGITTE NTIAMOAH : "LES YEUX DANS SES JEUX"Pour Brigitte Ntiamoah, le rêve est devenu réalité, aujourd'hui officiellement. Depuis les championnats de France à Angers fin juin, où elle avait brillamment remporté une médaille de bronze au 400m avec une belle performance, sa place au sein du relais 4x400m était devenue une évidence. Elle l'a prouvé ensuite aux championnats d'Europe à Amsterdam en remportant la médaille d'argent avec ses camarades de relais. La princesse de l'athlétisme mulhousien qui avait les jeux dans les yeux en 2012, référence à ce bel article de Pierre Chatelus dans l'Alsace du 5 août 2012, est maintenant officiellement sélectionnée par le Comité olympique Français, sur proposition de la FFA, pour ces fantastiques jeux Olympiques de Rio de Janeiro qui vont se dérouler à partir du 5 août dans la cité du Corcovado. Elle peut maintenant tourner ses yeux vers les jeux, puisque du virtuel, Brigitte passe maintenant au réel, elle pourra voir "ses" jeux pour de vrai, au sein de la grande équipe de France et sur la piste aux étoiles.
Mais que c'est beau pour elle, que l'aventure continue !
Bravo pour ce beau travail, bravo à elle, bravo à son coach Bruno Gajer.

L'article de l'Alsace du 5/08/12 :(tous droits réservés)

Rencontre Les Jeux dans les yeux

À 18 ans, la Mulhousienne Brigitte Ntiamoah, championne de France junior du 200 m, a goûté depuis les tribunes de l’Olympic Stadium de Londres à ses premiers Jeux. À Rio, en 2016, elle ne se contentera plus d’être spectatrice.

Le 05/08/2012 05:03 par De notre envoyé spécial Pierre Chatelus , actualisé le 22/01/2014 à 11:07 Vu 137 fois
Le stade olympique de Londres et ses 80 000 spectateurs ont donné des idées et une motivation supplémentaire à Brigitte Ntiamoah dans l’optique des prochains Jeux de Rio. Photo Pierre Chatelus
Le stade olympique de Londres et ses 80 000 spectateurs ont donné des idées et une motivation supplémentaire à Brigitte Ntiamoah dans l’optique des prochains Jeux de Rio. Photo Pierre Chatelus

Un jour, c’est certain, ce sera à son tour d’être là, tout en bas, sur cette piste qu’elle ne cesse de couver du regard. Il ne peut en être autrement. L’envie est trop forte, comme ancrée en elle. S’il est vrai que « quand on veut, on peut », alors Brigitte Ntiamoah a toutes les raisons de croire en son destin et à une prochaine participation aux Jeux Olympiques. Car non seulement elle en éprouve le désir ardent, mais elle en a aussi et surtout le potentiel. On s’explique : en France, à l’heure actuelle, aucune fille de son âge ne court plus vite qu’elle le demi-tour de piste (200 mètres). C’est d’ailleurs son exceptionnel chrono claqué une semaine plus tôt sur la distance, lors d’un meeting en Vendée (23’’67), qui lui a valu d’être assise hier dans les tribunes du stade olympique de Londres. « Les 23 meilleurs athlètes parmi les 180 en lice étaient invités pendant deux jours par la Fédération, explique-t-elle. Grâce au tout premier chrono de ma carrière en dessous des 24 secondes, j’ai eu la chance de faire partie des sélectionnés. »

Un cadeau tombé du ciel pour la Mulhousienne qui n’avait jusque-là jamais mis les pieds dans un stade « aussi grand » et une compétition de cette envergure. « C’est énorme », se contente-t-elle de répondre lorsqu’on lui demande ce que cela lui fait d’être là. Pas très bavarde, ses yeux parlent pour elle. Quelques minutes plus tôt, Usain Bolt, son idole, venait de dérouler son immense foulée sous ses propres yeux lors des qualifications du 100 mètres. Elle réalise à peine. « J’aime tout chez lui. La façon dont il court, son charisme, sa façon d’être. On dirait qu’il n’est jamais stressé, je ne sais pas comment il fait. Moi j’ai toujours la pression avant une course. Dans ce sens, c’est un exemple. »

Du haut de ses 18 printemps, et malgré sa petite notoriété naissante dans le milieu, Brigitte Ntiamoah est restée une jeune fille discrète, cachant sa timidité derrière un large sourire et une gentillesse naturelle.

« Faire comme ces filles dans quatre ans »

Mais le temps joue pour la Mulhousienne, à qui l’on prédit déjà une carrière dorée. « Oui, mais à condition de bosser dur et de progresser chaque saison, tempère-t-elle. Mes chronos sont bons, mais il y a encore un grand fossé qui existe avec les meilleures. Je dois travailler pour le combler. » On peut compter sur la vice-championne de France junior du 100 m (son record est à 11’’87), venue à l’athlétisme parce que maman en avait marre qu’elle court partout dans la maison, pour ne pas traîner en route et ne pas laisser filer le prochain grand rendez-vous qu’elle s’est fixé : les championnats d’Europe juniors en 2013.

Ensuite, il sera toujours temps pour Brigitte de viser plus haut et de songer à Rio. « Ce n’est pas aujourd’hui que je vais vous dire que ça ne m’intéresse pas, sourit la sprinteuse du FCM. C’est sûr que quand je vois les filles sur cette piste, ça me donne envie de faire comme elles dans quatre ans. Je m’imagine à leur place. Ces deux jours à Londres, c’est ce qui pouvait me motiver le plus. Je ne les oublierai pas. Je vais bosser dur. » En quittant les travées du London Olympic Stadium, dans ce survêt « France » qui lui allait si bien, les Jeux Olympiques n’étaient plus seulement un rêve pour Brigitte Ntiamoah. Ils étaient une quête.

De notre envoyé spécial Pierre Chatelus


les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
14/08 >
08/08 >
17/07 >
13/07 >
05/07 >
01/07 >
22/06 >
17/06 >
15/06 >
12/06 >
07/06 >
30/05 >
26/05 >
22/05 >
20/05 >
15/05 >
11/05 >
09/05 >
04/05 >
17/04 >
Gros Plans
LES CATEGORIES D'AGES 2017-2018
RUBRIQUE PHOTOS
LES PHOTOS DU MEETING DE L'EGMA/FCM SONT DISPONIBLES. LE LIEN SE TROUVE DANS LA PAGE DU MEETING

LES PHOTOS DU 2EME TOUR DES INTERCLUBS SONT DISPONIBLES SUR LA PAGE DE L'ARTICLE


fORMALITES

INSCRIPTIONS/ RENSEIGNEMENTS AU STADE DE L'ILL DU LUNDI AU VENDREDI (à partir de 18h)

 LES DOCUMENTS INSCRIPTIONS OU RE-INSCRIPTIONS POUR LA SAISON 2018 SONT EN LIGNE.

 RAPPEL : la licence est obligatoire pour les entraînements et la compétition

Les Espaces

PROCHAINES COMPETITIONS

INTERCLUBS CADETS ET JUNIORS ET CHAMPIONNATS DE RELAIS EN SEPTEMBRE

 **************************


*****************

 

 

TELECHARGEZ LES DOCUMENTS D'INSCRIPTION CI-DESSOUS

Le formulaire inscription saison 2017-2018

le CM enfant 7 à 10 ans
le CM pour moins de 15 ans
le CM + 15 ans

 

INSCRIPTIONS/ RENSEIGNEMENTS AU STADE DE L'ILL DU LUNDI AU VENDREDI (à partir de 18h)

Les modalités d'inscription, document à télécharger

 

Contacts FCM athlé :

Pascal Bleu : 06 16 22 68 03
pascal.bleu@evhr.net

Raymond Kempf : 06 36 69 54 00
raymond.kempf.2@estvideo.fr

Nadia Bleu (jeunes -16ANS) : 06 24 90 70 55

Aurélien Bondat (demi-fond): 06 80 21 87 14
abondat@yahoo.fr 

Damien Reitzig (endurance/hors stade) :07 81 39 03 86
damien.reitzig@gmail.com

 
****************** 

Partenaires du FCM athlé

La Ville de Mulhouse principal

soutien du FCM athlétisme